A Besançon, de nombreux acteurs du monde sportif, associatif mais aussi scolaire et étudiant réclament de nouveaux équipements pour leurs activités.

Avec notre projet de vélodrome couvert et modulable en plusieurs configurations, nous pouvons répondre à cette demande !

Quel est notre projet ?

Nous avons imaginé un vélodrome couvert au cœur du campus de la Bouloie. Ce nouvel équipement sera multifonctionnel : dans cette structure couverte, on trouvera un anneau cycliste et des vestiaires mais aussi des cellules commerciales, un espace de restauration et des salles de réunion. Il sera accessible par transports en commun et disposera d’un grand parking.

Un projet à dimensions multiples

La dimension sportive

Un projet adapté à la pratique de plusieurs sports : cyclisme, mais aussi basketball et handi-basket, futsal et cécifoot, gymnastique
Avec cette nouvelle structure sportive, nous répondons à une demande forte : celle d’avoir plus de lieux et de créneaux horaires pour s’entraîner et disputer des rencontres sportives.

La dimension éducative

Ce vélodrome sera le lieu idéal pour former en toute sécurité les Bisontins – jeunes ou moins jeunes – à la pratique urbaine du vélo.
Nous souhaitons inciter les Bisontins à se déplacer à vélo lorsque cela est possible.
Dans un environnement urbain, pour faire du vélo en toute sécurité, nous voulons qu’un maximum de Bisontins puisse se former aux bonnes pratiques grâce à l’anneau cycliste de ce vélodrome.

La dimension culturelle et commerciale

Une structure qui peut accueillir des activités culturelles (concerts, spectacles ou encore galas) et professionnelles (congrès, séminaires).
Cet équipement pourra accueillir jusqu’à 2000 personnes en simultané dans sa configuration « concerts ». On y trouvera un espace de restauration et des commerces.

La dimension scientifique et universitaire

Le vélodrome sera un outil pour nos chercheurs, pour la recherche et pour l’innovation médicale !

Pourquoi ce projet rend Besançon plus attractive ?

Aucun vélodrome couvert n’existe dans le Grand Est. 

Le vélodrome de Besançon se distinguerait ainsi des autres équipements sportifs interrégionaux.

Avec le vélodrome, Besançon renforcera son statut de place-forte du cyclisme français. 

Le vélodrome sera le cœur d’un écosystème autour du cyclisme de haut niveau (FDJ, Plateforme EPSI et Bâtiment hypoxique des Montarmots) qui attirera sportifs, experts et sponsors.

Anneau cycliste, lieu d’apprentissage, terrain d’entraînement et de recherche :

cet équipement pour tous correspond à l’ADN de Besançon. Il sera un lieu de vie et de vivre-ensemble.