Avec et pour les citoyens

Être au plus proche des citoyens au quotidien est un engagement que nous proposons. 
Nous souhaitons que la solidarité, valeur indissociable de l’histoire de Besançon, soit un axe fort de notre projet.

Nos propositions phares

Extension du service ProximCité

2001, création du service ProximCité pour répondre aux questions de voirie ou de problèmes sur l’espace public.
2020, extension de ce service pour une réponse à toutes les questions des habitants, quel que soit le sujet, toujours en 48h (voirie, éclairage public, dépôt sauvage et désormais, crèche, cantine, carte d’identité, cimetière, souci de logement…).

Construire une nouvelle maison des associations

pour permettre aux 1.400 associations de Besançon de s’épanouir et de développer les liens sociaux.

Créer un budget participatif

- un fonds d’initiatives citoyennes - par quartier pour que les citoyens s’en saisissent pour des projets et les soumettent aux élus.

Maintenir l’excellence du CCAS

en sanctuarisant son budget.

Créer un portail associatif unique, « Besançon Bouge »

plateforme de recensement des activités associatives.

Nommer une ou un élu(e) chargé(e) de la médiation

qui apportera des réponses adaptées aux citoyens, application du principe « droit à l’erreur ».

Nos autres propositions

Démocratie & Citoyenneté

  • Recréer le lien entre élus et citoyens au travers de nouveaux conseils de quartiers, un conseil des sages et un conseil des jeunes bisontins renouvelés mais aussi au travers de nouveaux outils numériques de consultation.
  • Attribuer un budget aux conseils de quartiers pour des actions de proximité.
  • Développer « la petite Maison de la forêt de Chailluz », destinée à accueillir en immersion des classes de Besançon et de la métropole avec la volonté forte de réflexion sur le respect de l’environnement, l’esprit civique et le vivre-ensemble.
  • Autoriser les riverains à organiser des activités temporaires en privatisant leur rue pour créer des lieux de rencontres intergénérationnelles (concepts de la « rue retrouvée » et des « playing out »).
  • Organiser une journée de citoyenneté : accueil de tous les jeunes de 18 ans pour une remise de la carte d’électeur et du Pass Culture de 500 euros.

Proximité

  • Mettre en place un nouveau dispositif de médiateurs de proximité pour faire le lien avec les jeunes et la population.
  • Continuer à adapter la ville au vieillissement de la population et aux handicaps.
  • Créer un nouveau lieu de sépultures répondant aux nouveaux souhaits de la population.