Impunité zéro. La sécurité, dans notre ville, dans nos quartiers, est un droit pour tous. Le sentiment d’insécurité est bien réel, même si ce sentiment n’est pas homogène sur l’ensemble de la ville.

Nos concitoyens attendent à juste titre des mesures fortes, pragmatiques, donc efficaces, pour que chacun soit respecté et respectueux de son voisin. Pour que le bien vivre-ensemble ne soit pas un vœu pieux mais une réalité pour chacune et chacun d’entre nous, nous combattrons les actes d’incivilités pour faire reculer le sentiment d’insécurité.

Pour nous, une politique efficace de sécurité doit reposer sur 4 piliers : l’éducation, la prévention, la répression et la réinsertion.

Aujourd’hui, à cause de l’insécurité, je ne suis pas la seule à avoir peur de me promener avec mes enfants à Planoise. Que proposez-vous ?

Question d’une habitante

Notre réponse :

Il est fondamental que Planoise retrouve la sérénité et la tranquillité.
Il est fondamental que les actes d’une minorité ne gâchent plus la vie de la majorité.
Il est fondamental que ce quartier ne soit plus stigmatisé, mais que l’on montre ses nombreux visages et ses nombreux talents.
Pour arriver à cela, voici les mesures prioritaires que je prendrai.

À très court terme :

  • Renforcer la présence policière nationale pour punir toutes les incivilités.
  • Porter plainte systématiquement contre les auteurs des infractions pour qu’ils soient sanctionnés.
    Tolérance zéro, et pas d’impunité.
  • Intensifier le réseau de caméras de vidéosurveillance pour mener les enquêtes.

À court et moyen terme :

  • Recréer du lien entre les habitants, les associations, les bailleurs, la police nationale et police municipale et ainsi mieux lutter contre les incivilités.
  • Créer des cercles de rencontres, comme celui des « mamans » par exemple.
  • Porter le projet de la cité éducative de Planoise. Les enfants d’aujourd’hui sont les hommes de demain.
  • Soutenir le tissu associatif qui œuvre pour l’insertion.
  • Développer l’insertion par l’économie, pour enrayer la spirale du chômage qui mène certains individus vers la délinquance.

À long terme :

  • Bâtir ensemble, avec vous, un nouveau Planoise, grâce au programme de renouvellement urbain.

Nos propositions phares

Mettre en place des brigades canines pour la police municipale.

Créer des patrouilles mixtes « police nationale / police municipale » dans nos quartiers.

Dans cette configuration, nous proposerons de former et d’armer les policiers municipaux lorsqu’ils patrouilleront avec la police nationale.

Renforcer le lien de proximité entre la police et les habitants.

Obtenir du Ministère de l’Intérieur des effectifs supplémentaires de police nationale.

Poursuivre la coopération entre la justice, la police nationale et la police municipale.

Étendre dans tous les quartiers le réseau de caméras de vidéo-protection,

lequel a fait preuve de son efficacité.

Nos autres propositions

  • Poursuivre le travail du Groupe Local de Traitement de la Délinquance (GLTD), le dispositif d’écoute et de coordination sous l’autorité du Procureur de la République.
  • Renforcer la présence accrue de la police municipale dans les transports en commun, pour créer une présence rassurante.
  • Recréer un plan anti-tags.
  • Développer la vidéo-verbalisation pour lutter contre l’occupation illicite des trottoirs par les véhicules.
  • Lutter contre la mendicité agressive en coopérant avec les associations de réinsertion sociale.
  • Poursuivre le soutien à l’association d’aide aux victimes d’infraction (France Victimes) et aux associations luttant efficacement contre toutes les formes d’addictions.