Besançon a toujours œuvré pour la préservation de la planète. Elle est reconnue comme l’une des villes les plus actives en France en matière de lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de la biodiversité.

Notre ambition ? Rester leader en devenant entre autre un « territoire hydrogène ».
Des moteurs à hydrogène pour les camions, les bus et les voitures, c’est 0 pollution dans l’atmosphère puisque c’est de l’eau qui est rejetée. Nous souhaitons montrer l’exemple et permettre aux Bisontines et aux Bisontins de bénéficier de cette énergie d’avenir avant les autres.

Préserver la planète, c’est :

  • Développer l’utilisation des énergies renouvelables,
  • Préserver notre eau,
  • Réduire la production des déchets,
  • Protéger la biodiversité et les espaces naturels,
  • Manger et consommer mieux en développant les circuits courts,
  • Induire une politique d’isolation des bâtiments pour réduire les coûts et apporter un bien-être hivernal et estival.

Nos propositions phares

Créer un comité consultatif de l’environnement et du développement durable ...

... regroupant les structures comme la SPA, les apiculteurs, le conseil de la forêt… mais aussi des citoyens bisontins. Chaque projet sera systématiquement soumis pour avis et étudié par cette commission. Un rapport annuel sera présenté et émis à destination des habitants.

Tendre vers la ville zéro phyto, zéro OGM, zéro perturbateurs endocriniens, et zéro plastique.

Multiplier les transports publics propres.

Végétaliser les espaces publics pour réduire l’effet d’îlot de chaleur.

Nos autres propositions

Nos engagements pour sensibiliser les habitants

  • La métropole de Besançon s’est donnée un objectif volontariste : respecter les objectifs de la COP21 et devenir territoire à énergie positive en 2050.
    Notre ville y contribuera en proposant plus de solutions et de la pédagogie.

Économiser l’énergie et lutter contre la précarité énergétique

  • Poursuivre la diminution des consommations d’énergie des bâtiments municipaux et la diminution des consommations d’énergie dans l’espace public avec des éclairages économes.
  • Améliorer encore les performances des installations de chauffage sur le patrimoine municipal.
  • Dans les logements publics, la Ville incitera les bailleurs publics à réduire les charges des habitants en menant des travaux d’isolation.

Mieux connaître et protéger la qualité de l’air

  • Continuer à mesurer et à lutter contre les pollutions lumineuses, sonores et de l’air en lien avec ATMO.

Protéger la biodiversité

  • Maintenir la biodiversité en milieu urbain, en continuant de ne pas utiliser de pesticides, de désherbants, ni d’autres produits qui polluent sous-sols et eau.
  • Faire de la Citadelle un haut-lieu de sauvegarde et de sensibilisation à l’environnement, en repensant l’accueil et le bien-être des animaux au jardin zoologique.
  • Conserver des espaces agricoles et maraîchers dans la ville dans les opérations d’aménagement.

Prendre en compte le bien-être des animaux

  • Sensibiliser et informer sur la place et le respect des animaux en ville en lien avec les associations de protection animale.
  • Assurer la récupération des déchets « litières animaux domestiques » à la déchetterie.
  • Repenser l’accueil et le bien-être des animaux au jardin zoologique de la Citadelle.

Développer les jardins familiaux

  • Multiplier les projets de « jardins familiaux ludiques » avec des jeux pour les enfants, des aires de pique-nique…
  • Créer de nouveaux jardins avec le concours de l’association des jardins familiaux.

Préserver notre eau
« la Bisontine »

  • Protéger notre eau en poursuivant les politiques environnementales de gestion en régie de l’eau, gestion des espaces verts, zéro phyto pour garder une eau parmi les moins chères de France et de grande qualité.
  • Économiser notre eau en mettant à disposition des particuliers des récupérateurs d’eau sur le modèle du compost et en aidant à la réduction de la consommation d’eau avec la distribution de mousseurs (réducteurs d’eau).

Développer les énergies renouvelables

  • Poursuivre le développement des installations de production d’eau chaude sanitaire solaire sur les bâtiments municipaux et de panneaux solaires thermiques.
  • Diminuer la part des énergies fossiles et augmenter la part d’énergies renouvelables dans notre réseau de chaleur (en multipliant le géothermie et le nombre des chaufferies-bois).

Réduire nos déchets et les valoriser

  • Créer un service innovant de ramassage des encombrants (monstres).
  • Créer des espaces sur les marchés pour les surplus.
  • Donner plus d’ampleur aux ressourceries pour favoriser l’économie circulaire par la récupération et la réparation d’objets.

Des espaces verts dans les quartiers et en ville

  • Poursuivre les politiques environnementales de gestion des espaces verts : zéro phyto, protection et entretien des collines par l’écopâturage des chèvres, jardins partagés …
  • Créer des parcs, des squares pour tous publics.
  • Mettre en place les concours de floraisons citoyennes dans tous les quartiers de Besançon, en lien avec les jardiniers de la Ville.

Poursuivre le développement des écoquartiers

  • Achever les nouveaux quartiers bisontins Vauban, Viotte, Vaites, les Planches Relançons, qui bénéficieront de voies piétonnes, de voies réservées aux transports publics et aux vélos, d’espaces verts avec une meilleure gestion de l’eau et des déchets.
  • Concevoir ces écoquartiers comme des lieux d’échanges adaptés aux exigences climatiques (suppression des îlots de chaleur, énergies renouvelables, jardins partagés …).
  • Mettre sur le marché des logements exemplaires et abordables en imposant un urbanisme de qualité aux promoteurs/bailleurs.